Libéral ET Social ! L’incontournable économie sociale de marché.

Accueil du site > 60. L’Europe en marche > 70. Après le NON français au TCE > Premier effet du NON, immédiat : Pékin revient sur sa promesse (...)

Suite au NON (référendum du 29 mai)

Premier effet du NON, immédiat : Pékin revient sur sa promesse d’augmenter les taxes à l’export

lundi 30 mai 2005, par Laurent Simon


Le Non est franc et massif : 55%, avec près de 70% de participation.

Même si tous les sondages "sortie des urnes" mentionnent que ceux qui ont voté Non ont d’abord manifesté leur mécontentement par rapport à la situation économique et sociale en France, bien avant l Constitution et le rôle de la France dans l’Europe.

Un exemple de sondage : le Non au traité constitutionnel n’intervient qu’en 3e position (à 36%), après deux raisons sur la situation intérieure et le chômage en France.

36% de 55% = 20%... 20% seulement des Français ont vraiment voté contre le traité constitutionnel !

Autre sondage, convergent, sur les enjeux du vote du 29 mai : 41% citent la situation économique et sociale, et seulement 26% le rôle de la France dans l’Europe.

Mais bien entendu, suite à ce NON d’un des deux pays moteurs de la construction européenne, la perte d’influence de l’Europe est immédiate : Pékin vient, juste après le résultat de ce référendum, de revenir sur sa promesse d’augmenter les taxes à l’export de 74 produits textiles.

Et la Chine vient même au contraire de supprimer les taxes à l’export sur 80 produits textiles. Ce qui va encore augmenter les problèmes pour les indstries textiles européennes.

Il ne semble pas que ce soit ce qu’attendaient les Français...

Et avec les grandes incertitudes qui s’annoncent en France, le pays devient bien difficile à gouverner.

Voilà le prix d’une politique brouillonne, très mal comprise en France, et de pratiques politiques d’un autre âge.

Et la première victime en est la construction de l’Europe, ainsi que l’influence de la France en Europe.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette